Traduction : Alf Leyla Wa Leila (1001 nuits)

(1001 nuits)

Mon amour
La nuit, le ciel, ses étoiles et sa lune
Sa lune … et nous éveillés
Et toi et moi oh mon amour, oh mon bien-aimé
Chacun de nous ressentons l’amour

Et l’amour, aussi douloureux qu’il puisse être …
L’amour reste avec nous pour nous couvrir de bonheur
Et il nous le dit sereinement

Oh mon amour, vient laisse nous demeurer dans les yeux de la nuit

Et nous dirons au soleil : sort, sort, mais seulement dans une année
Et pas avant qu’une année ne soit passée

Pour cela, une belle nuit d’amour vaux mille et une nuits
Et une vie entière aussi
Pour ce qui est une vie, mais une seule nuit comme cette nuit, juste comme cette nuit
Cette nuit, juste cette nuit

Comment puis-je décrire, mon amour
Comment j’avais l’habitude d’être avant de t’aimer, oh mon amour
Je ne me rappelais d’aucun jour avant toi
Ni n’avais de lendemain à espérer avant toi
Ni de jour présent à vivre, oh mon amour

Tu m’as fait tomber amoureuse en un clin d’œil
Tu m’as montré où la douceur des jours se trouve

Avant, la nuit avait l’habitude d’être aliénante mais tu l’a remplie de sécurité
Et la vie qui était telle un désert, tu l’as transformée en un matin sur un champ