Traduction : Enta Omri (Tu es ma vie)

Cette fois ci, je vous propose une traduction de L’Oeuvre incontournable et oh combien célèbre; Enta Omri, composée par Mohammed Adbel Wahab et interprétée par la grande Oum Kalthoum.

 

(Tu es ma vie)
Tes yeux m’ont rappelé les jours qui ne sont plus
Ils m’ont appris à regretter le passé et ses blessures

Tout ce que je voyais avant que mes yeux ne te voient était une vie gâchée.
Comment ont-ils pu s’accommoder de cette vie ?

Tu es ma vie; celle dont l’aube s’annonce avec ta lumière

Comme ma vie avant toi était un gâchis !
C’était du temps perdu, mon amour

Mon coeur n’avait jamais connu la joie avant toi
Mon coeur n’avait connu qu’une vie de douleur et de souffrance

J’ai commencé à aimer ma vie seulement maintenant
Et commencé à craindre que ma vie ne m’échappe

Chaque joie dont je me languissais avant toi
Fut, par mon coeur découverte, dans la lumière de tes yeux
Oh vie de mon coeur… Tu es plus précieux que ma vie
Pourquoi ne t’ai-je pas rencontré plus tôt?

Tout ce que je voyais avant que mes yeux ne te voient était une vie gâchée
Comment ont-ils pu s’accommoder de cette vie ?
Tu es ma vie; celle dont l’aube s’annonce avec ta lumière

Les douces nuits, le désir et le grand amour
Depuis longtemps, mon coeur se languit de toi

Goûte l’amour avec moi peu à peu, par la tendresse de mon coeur qui se languissait de la tendresse de ton coeur

Ferme les yeux pour que mes yeux puissent se perdre dans leur monde
Tends-moi tes mains pour que les miennes se reposent à leur contact

Mon amour, viens, assez de tout ce qui nous a dépassé
Est-ce peu ce que nous avons perdu, oh amour de mon âme

Tout ce que je voyais avant que mes yeux ne te voient était une vie gâchée
Comment ont-ils pu s’accommoder de cette vie ?
Tu es ma vie; celle dont l’aube s’annonce avec ta lumière

Tu es plus précieux que mes jours
Tu es plus beau que mes rêves
Emmène moi dans ta douceur
Emporte-moi loin de l’univers
Loin, très loin, toi et moi
Loin, très loin, seuls

Avec l’amour, nos jours commenceront
Avec le désir, nos nuits termineront

Je me réconcilie avec les jours grâce à toi
J’ai pardonné au temps grâce à toi
Avec toi j’oublie ma douleur
Et j’oublie avec toi ma tristesse

Tes yeux m’ont rappelé les jours qui ne sont plus
Ils m’ont appris à regretter le passé et ses blessures

Tout ce que je voyais avant que mes yeux ne te voient était une vie gâchée
Comment ont-ils pu s’accommoder de cette vie ?
Tu es ma vie; celle dont l’aube s’annonce avec ta lumière